Pour une conversation collective sur la protection de la jeunesse.

Une opinion de Jade Bourdages, professeure à l’École de travail social de l’Université du Québec à Montréal, et de Nicolas Sallée, professeur au Département de sociologie de l’Université de Montréal et membre de la CRJ-SBE, publiée dans Le Devoir :

Si cette question de la formation [des intervenants jeunesse] mérite d’être posée, nous doutons cependant que l’uniformisation de celle-ci — sous la forme d’une « école » — réponde à la nécessité de multiplier les regards, les points de vue et les savoirs sur une institution qui doit d’abord, et avant tout, accepter l’ouverture d’une conversation collective sur son histoire, ses transformations et ses manières de faire.

Le texte complet dans Le Devoir.



Toutes les nouvelles