Marie-Eve Drouin-Gagné

ENGLISH
FRANÇAIS

Courriel

Site internet


Québécoise née et ayant grandi à Montréal/Tiohtià:ke, Marie-Eve Drouin-Gagné s’intéresse à la décolonisation de la recherche, des institutions académiques et des espaces urbains. Elle a réalisé un doctorat en sociologie et en anthropologie à l’université Concordia, pour lequel elle a travaillé avec des programmes et institutions universitaires autochtones pour comprendre l’éducation supérieure autochtone comme outil de décolonisation. Elle réalise présentement un post-doctorat au Centre urbanisation culture société de l’Institut national de recherche scientifique. Elle travaille sur Montréal comme lieu autochtone en mobilisant des méthodes participatives de recherche, dont le photovoice et la contre-cartographie avec des membres de la communauté autochtone de Montréal, dans une visée de co-construction des connaissances qui participe à la création de représentations décoloniales de la ville, à la (ré)appropriation du territoire urbain par les membres de la communauté autochtone de Montréal, et au développement d’une pédagogie par le territoire en milieu urbain. Elle collabore avec la CRJ depuis l’automne 2020.


Affiliation

Affiliation
Professionnelle de recherche Chaire-réseau jeunesse : volet Jeunes Autochtones
INRS - Centre Urbanisation, Culture, Société

Statut

Statut
Personnels de recherche

Appartenance aux comités